Close

Baobab

Le partenariat BIOPARTENAIRE® entre le Groupe Émile et l’Office de la Haute Vallée du Niger (OHVN) est né en 2007 pour le baobab et en 2001 pour le sésame. Le Groupe Émile a proposé en 2007 de valoriser les graines de baobab. L’arbre le plus célèbre d’Afrique le Baobab est aussi appelé par les africains “l’arbre magique”, “l’arbre pharmacien” ou “l’arbre de la vie”.

 

Partout en Afrique, les différentes parties du baobab – racines, tronc, écorce, feuilles, pulpe, graines – sont exploitées à des fins thérapeutiques, nutritionnelles et dans la pharmacopée traditionnelle africaine où le baobab entre dans la préparation de nombreux remèdes, tout particulièrement pour les problèmes digestifs mais aussi pour ses vertus anti-inflammatoires.

Le partenariat que je soutiens

Les enjeux de la filière


  • Diversifier l’activité agricole des villages de brousse et ainsi maintenir le tissu rural

  • Améliorer les revenus sans concurrencer les cultures vivrières

  • Valorisation des “pains de singe“ renfermant les graines de baobab afin de diversifier les revenus pour les femmes (par l’achat de graines)

Les spécificités de la filière


  • Activité 100% féminine

  • Une récolte complémentaire pour un revenu complémentaire : réalisée en février, la récolte du baobab ne se superpose pas à la période de récolte des autres cultures (mil, sorgho, sésame, maïs).

  • Encadrement des techniciens de l'OHVN, de la fondation, et des animateurs villageois : suivi des cultures, contrôle du respect des principes du bio, conseils…

  • Préfinancement de l'intégralité du volume des graines achetées.

L'impact du partenariat


  • Construction d'un magasin de stockage des graines en 2010

  • Achat d'un moulin en 2011 destiné au village de Katiola, qui permet aux femmes de diminuer le temps passé à la préparation des farines (phase préalable à l'obtention de l'huile)

  • Mise en place de zones entièrement biologiques : association des cultures du sésame, du baobab

  • 2016, 2017 et 2018 le fond de développement a été utilisé pour l’achat de petit matériel pour la transformation des graines ( à la demande des femmes)

Les BioPartenaires de la filière

Nombre de producteurs :
150 femmes donc 150 familles
Entreprise porteur de projet :
Le Groupe Émile
Structures associées :
OHVN (Office de la Haute Vallée du Niger)

Informations pratiques

Labellisée en :
2007
Origine :
Mali
Zone de production :
Nord-Est de Bamako, (région Sirakorola, zone de Katiola)
Matières premières :
Baobab

Les photos