Close

Une démarche engagée et universelle

Le label a été fondé dans l’idée d’un engagement des entreprises tout au long de la filière. Un engagement en bio, mais aussi dans des partenariats avec les producteurs comme en témoignent les 7 engagements.

Une démarche engagée

Une démarche engagée à tous les niveaux : agricuture biologique, équitable, et responsabilité sociétale et environnementale des entreprises

 

L’engagement Bio

EU_Organic_Logo_Colour_54x36mmLes entreprises qui se sont associées dans la démarche et dans le projet initial sont des entreprises pionnières de la bio, avec des dirigeants visionnaires qui souhaitaient déjà, en se lançant sur le marché biologique, créer de la valeur autrement que sur le modèle prédominant.

En effet, s’engager en bio c’est à sa manière s’engager pour une société plus respectueuse de la nature, de l’environnement et des hommes.

S’engager dans des filières bio, c’est s’inscrire dans une logique de développement durable emmenant avec soit tous les acteurs de la filière afin de ne pas hypothéquer le devenir des futures générations.

L’engagement bio emmène avec lui la création et la réinvention de méthodes de culture fondées sur le respect des cycles naturels, sur la spécificité des terroirs et sur les attentes des individus par rapport à leur santé.

La bio est une démarche globale qui milite pour donner un visage humain à l’agriculture et aux relations économiques entre les différents partenaires.

L’engagement équitable

Forte de son succès auprès des consommateurs plus soucieux de leur santé et de l’environnement, la bio n’échappe malheureusement pas aux phénomènes de mondialisation et à l’instabilité économique que celle-ci engendre.

Ce commerce décomplexé dans lequel les relations commerciales ne sont pas équilibrées, ne correspond pas, selon nous aux valeurs initiales de la bio.

Afin d’éviter llegal-450202_1920es dérives et de mettre en exergue les bonne pratiques, le label BIOPARTENAIRE® est né en 2002. Son but premier : revendiquer un réel rééquilibre des échanges commerciaux et le respect de critères environnementaux et qualitatifs de l’agriculture biologique.

Les principes fondamentaux du commerce équitable sont donc mis en place sur les filières labéllisées BIOPARTENAIRE®. S’ajoutent à eux d’autres points: un dialogue continu, une réelle solidarité entre opérateurs et une assurance de débouché par la mise en place d’un contrat pluriannuel.

Un vrai partenariat engagé et équitable! plus d’info sur les 7 engagaments

 

L’engagement RSE

Bio et commerce équitable doivent automatiquement être associés à un réel engagement RSE des entreprises : C’est la vision du label BIOPARTENAIRE.

Concrètement les entreprises doivent mettre en place une politique de responsabilité sociétale et environnementale de progrès : bien-être des salariés, de leur santé, impact environnemental de l’unité de production, entre autres, doivent être abordés et contrôlés à tous les niveaux de la filière : producteurs, transformateurs etc.

Les entreprises BIOPARTENAIRE’s sont très souvent de vrais modèles d’engagements à ce niveau aussi, en effet beaucoup atteignent le niveau excellence lors du contrôle.

L’engagement RSE est un engagement tout naturel pour des entreprises engagées par ailleurs en Bio et dans des démarches de partenariat pérennes et équitables.

Quelques exemples : Mise à disposition de vélos électriques pour les salariés, crèches, énergies renouvelables, tri, intéressements et primes aux salariés etc.

L’engagement tout au long des filières

writing-1149962_1920

L’engagement est présent à toutes les étapes de la filière : producteurs, organismes stockeurs, grossistes, fournisseurs de matières premières et d’ingrédients et transformateurs finaux mettant en marché les produits finis.

Aussi le contrôle tiers est appliqué à toutes les étapes afin d’être fiable !

 

UNE DÉMARCHE UNIVERSELLE

BIOPARTENAIRE® propose une approche universelle du commerce équitable considérant que le maintien des agriculteurs dans leur activité est un enjeu planétaire qui n’est pas spécifique seulement au commerce nord-sud. Le monde agricole est chahuté de partout: baisse de productivité, spéculation sur les matières premières, pression du marché, processus de migration.

Aucun pays ne peut aujourd’hui prétendre ne pas connaître ces phénomènes. Un déséquilibre de la population et de la société en général se créé comme le révèlent les dernières crises agricoles etc.

Devant ce constat, les entreprises engagées dans la démarche BIOPARTENAIRE® se mobilisent en France comme à l’international, pour être moteurs du développement territorial.

Le label est aujourd’hui universel mettant avant tout en avant une démarche de partenariat pérenne engagé avec des critères équivalents entre France et International. Voir les filières.