Close

Huile de palme rouge d’Équateur

Le partenariat labellisé BIOPARTENAIRE en 2018 entre l’Huilerie Emile Noel et le groupe Natural Habitats en Equateur est né en 2013. La filière huile de palme rouge est située à Esmeraldas au nord de l’Equateur.

 

Les premières plantations d’huile de palme en Equateur ont été établies autour des années 50 et 60. Depuis, le nombre d’hectares dédiés à la palme a constamment augmenté. Beaucoup d’hectares de forêts indigènes ont été défrichés pour faire place à la palme. L’utilisation excessive d’engrais artificiels et de pesticides a eu un impact terrible sur la biodiversité dans la région. Cette filière, travaillée en Bio et en partenariat équitable, prône un développement différent et écologique de l’huile de palme.

Le partenariat que je soutiens

Les enjeux de la filière


  • Respect de la nature et des sols : La fusion entre les méthodes de culture indigènes et le savoir-faire technique des agronomes professionnels permet aux agriculteurs de bénéficier des connaissances, du soutien et des ressources nécessaires pour se développer dans le respect de l’agriculture biologique (sans utiliser de pesticides, herbicides ou autre engrais synthétiques.)

  • Accompagnement des communautés : L’huile de palme est cultivée dans certaines des régions les plus pauvres du monde, où les services fondamentaux tels que l’eau courante, l’électricité, l’éducation et les soins de santé de base font défaut. Le partenariat permet de développer des programmes sociaux en partenariat avec les membres du mouvement : construction de cliniques médicales, mise en place de programmes sportifs pour les enfants locaux, soutien des écoles locales, création de sources d’eau potable, etc

  • Soutenir une filière vertueuse d’huile de palme biologique

  • Assurer un revenu et une vision de long terme aux petits fermiers de cette région

  • Maintenir le tissu rural et la protection de la zone face à la spéculation sur le foncier

  • Rééquilibrer les conditions de travail des nombreux travailleurs temporaires : les conditions de travail sont régulièrement déplorables dû à la spéculation sur la production et la pression sur les prix (ne pas payer leur sécurité sociale ou leur fournir un équipement de protection individuelle).


 

Les spécificités de la filière


  • Culture gourmande en main d’œuvre

  • Besoin d’une communication continue avec les petits fermiers : éducation et encouragement à suivre des normes sociales établies

  • Surveillance de toute les étapes de la chaîne d’approvisionnement : point crucial dans le cas d’une filière huile de palme à cause du côté "polémique" de cette matière

L'impact du partenariat


  • Création de nouveaux emplois

  • Avantages économiques pour les producteurs, les travailleurs et les communautés

  • Augmentation du tourisme dans la région

  • Soutien du sport et de la culture traditionnelle, Natural Habitats développe les entrainements sportifs (football) pour les enfants.

  • Amélioration des services médicaux et qualité de vie des communautés. (Développement de 2 centres médicaux et l’accès aux soins médicaux. Fourniture de kits médicaux avec les soins basiques. Les communautés peuvent accéder à des consultations, recevoir des vaccins et avoir des vérifications régulières dans les centres de soins).

Les BioPartenaires de la filière

Nombre de producteurs :
124 producteurs
Entreprise porteur de projet :
l'Huilerie Emile Noel
Structures associées :
Palma Organica, qui fait partit du groupe Natural Habitats

Informations pratiques

Labellisée en :
2018
Origine :
Equateur
Zone de production :
Esmeraldas, Équateur.
Matières premières :
Huile de palme rouge

Les photos