Close

Cacao de Sao Tomé

Surnommée l’archipel du « milieu du monde », São Tomé & Principe, constitué de deux îles volcaniques au large du Gabon, fut la porte d’entrée du cacao de Sao Tomé en Afrique. Les plantations ont été progressivement laissées à l’abandon suite à l’indépendance en 1975 Lorsque KAOKA arrive en 2001 à São Tomé & Principe, c’est le début d’un long projet. Tout est à faire.

Le partenariat que je soutiens

Les enjeux de la filière


  • Permettre aux petits producteurs de Sao Tomé de vivre dignement de leur production

  • Rénover à grande échelle les plantations de cacao en cours d’abandon en utilisant du matériel végétal local sélectionné

  • Structuration d’une filière cacao bio par KAOKA depuis 2000


En savoir plus

Les spécificités de la filière


  • Création d’une coopérative d’exportation regroupant 2000 producteurs, devenue première exportateur de cacao de l’île

  • Installation de centres de traitement du cacao gérés par les communautés de producteurs pour produire un cacao traçé de qualité

  • Co-financement avec le FIDA et la CECAB d’un centre de traitement, stockage et mise à FOB du cacao


En savoir plus

L'impact du partenariat


  • 2000 familles de producteurs ont rejoint la CECAB, soit environ 10 % de la population de l’île

  • Dans les communautés ayant commencé la rénovation en premier, multiplication par 4 des rendements moyens

  • Rénovation de 100 ha de plantations par an et 650 ha d'entretien par la taille


En savoir plus

Les BioPartenaires de la filière

Nombre de producteurs :
2400 producteurs
Entreprise porteur de projet :
KAOKA
Structures engagées :
l'Huilerie Emile Noel, Frigoulette, Nutrition et Nature
Structures associées :
FIDA/PAPAC

Informations pratiques

Labellisée en :
2005
Origine :
Sao Tome et Principe
Zone de production :
Ile de Sao Tomé
Matières premières :
Beurre de Cacao - sao tomé, Cacao - sao tomé

Les photos