Close

Argan Argane Aouzac

Le partenariat entre l’Huilerie Emile Noel et les productrices d’argan targanine est né en 2006. La filière Argan  est située au Maroc sur 6 divisions administrations rurales en Afrique du Nord (Azyar, Azrarag, Akhsmou,Tiyout, Ait baha, Warrayen).

 

La culture de l’argan a été hissée en 1999 au rang de patrimoine culturel immatériel de l’humanité, par l’UNESCO. L’arganier continuant à s’éteindre rapidement, l’UNESCO et de nombreuses ONG internationales ont aidé à la création d’une réserve (biosphère) et ont sensibilisé les populations locales à sa protection.

 

C’est un arbre sauvage oléagineux très résistant à la chaleur, vivant de 150 à 200 ans, et qui peut atteindre 8 à 10 mètres de hauteur.

 

L’Argan est traditionnellement récolté par les femmes : En utilisant des produits issus de cette filière cela permet de soutenir les conditions de vie des femmes marocaines rurales.

Le partenariat que je soutiens

Les enjeux de la filière


  • Garantir et développer des débouchés rentables à des coopératives féminines et assurer aux femmes un revenu stable

  • Œuvrer pour le développement rural

  • Maintenir un tissu local de productrices d’huile d’argan

  • Produire de l’huile d’argan certifiée artisanale et équitable traditionnel fabriquée à la main (le concassage des amandes est totalement manuel, et la fabrication de l’huile est faite avec des machines)

  • Sensibiliser les populations locales à la protection de l’arganier

Les spécificités de la filière


  • Première filière argan certifiée bio équitable en 2008

  • Filière 100% féminine

  • Soutien aux populations berbères locales

  • Préservation l’Arganeraie de la déforestation.

L'impact du partenariat


  • Pérennisation des structures locales (la filière permet sur place de maintenir une activité socio-économique et de limiter l’exode des jeunes)

  • Aides à la commercialisation directe (Le partenaire achète la production directement aux femmes, sans intermédiaire)

  • Augmentation de la qualité du produit final

  • Utilisation du fond de développement par les groupes de femmes du Maroc impliquées dans la filière pour le bien être de toute la communauté : Chaque année, une partie du fond de développement est utilisé pour acheter des brebis leur permettant d’avoir du lait pour nourrir leurs enfants et de la laine pour le tissage de tapis. Le fond de développement est également utilisé en fonction des différents évènements : réparation de la route entre les villages de Tazghlilite et de Argane suite à de violentes inondations, distribution de vêtements chauds, achats de véhicules, fourniture d’équipements de cuisine pour la cantine scolaire…

  • Amélioration des conditions de travail et qualité de vie des communautés dans cette région du Maroc (Depuis 2013, Argane Aouzac finance en partenariat avec l’association Tazghlilite, la consommation d’eau des concasseuses du village pour leur éviter l’épreuve physique d’aller chercher l’eau aux puits.)

Les BioPartenaires de la filière

Nombre de producteurs :
Argane Aouzac : 300 ramasseuses / 150 femmes pour concassage / 10 salariés Gie Targanine : 6 coopératives
Entreprise porteur de projet :
l'Huilerie Emile Noel
Structures associées :
Argane Aouzac

Informations pratiques

Labellisée en :
2006
Origine :
Maroc
Zone de production :
Répartie sur six douars (Azyar, Azrarag, Akhsmou,Tiyout, Ait baha, Warrayen)
Matières premières :
Argan Aouzac

Les photos