Close

Les contrôles ?

Le label BIOPARTENAIRE se base sur 7 engagements qui sont contrôlés par un organisme certificateur tiers selon le référentiel ESR.

Il est important de noter que tous les opérateurs sont contrôlés annuellement et selon un référentiel exigeant: le producteur, mais aussi la marque qui porte label. Si d’autres opérateurs entrent en jeu comme des « organismes stockeurs », « importateurs » ou « entreprise de première transformation », ils seront eux-aussi contrôlés.

Par exemple, dans le cadre de la filière blé : le ou les producteur(s) de blé sera (ont) contrôlé(s), mais aussi le meunier (si le producteur n’est pas lui-même meunier) et enfin le boulanger.

Ce n’est pas le cas de tous les labels qui garantissent en majorité une « matière première » et non pas une  « filière ».